À propos de

La réconciliation est un engagement, une relation et un voyage. La réconciliation commence par un accord sur le fait que quelque chose doit changer, un accord partagé sur le fait que le statu quo des inégalités actuelles en matière de santé et de bien-être dont souffrent de nombreux Canadiens autochtones ne doit pas perdurer. La réconciliation se poursuit par le partage d'histoires pour établir des relations entre les peuples autochtones et les Canadiens, par la mise au jour de l'histoire des impacts coloniaux sur les communautés autochtones et par l'élimination des stéréotypes sur les Canadiens autochtones. La réconciliation est un voyage que nous choisissons de faire ensemble, avec des leaders, des alliés et des acteurs du changement dans tous les secteurs de la société canadienne, qui nous poussent à faire mieux les uns pour les autres.

The IRG est une entreprise nationale détenue par des indigènes dont la vision est de soutenir la capacité de compréhension et de relation entre les Canadiens et les peuples indigènes, et de soutenir les leaders, les alliés et les acteurs du changement dans la réconciliation.

The IRG soutient la capacité des organisations à accroître la compétence culturelle de leurs employés et de l'ensemble de l'organisation, et à faciliter l'excellence de la prestation de services de première ligne aux clients indigènes. Par le biais de la formation, du coaching et de la consultation, nous aidons les organisations à mettre en œuvre les éléments suivants Appels à l'action de la Commission de vérité et réconciliation du Canada.

The IRG offre une valeur unique en matière de formation et de gestion du changement organisationnel en raison du mélange de valeurs, de connaissances et de compétences, et d'expérience :

  • Valeur de la force : lorsque nous cherchons la force, nous la trouvons.
  • Valeur du partenariat : nous sommes plus forts ensemble
  • Valeur de la qualité : nous continuons à apprendre davantage pour mieux faire
  • Connaissances et compétences en matière d'éducation des adultes à partir de théories traditionnelles et indigènes sur la manière dont les adultes apprennent et travaillent ensemble.
  • Expérience au sein de gouvernements fédéraux et provinciaux, d'organismes sans but lucratif et d'organisations autochtones nationales.
  • Un réseau étendu à travers les politiques de santé et de santé mentale, le financement et les organisations de fournisseurs.

Rose LeMay, PDG

Je suis une Tlingit de la Première nation Taku River Tlingit, petite-fille de Susie Anderson, clan Crow. Mon père était originaire de Carcross/Tagish et mon grand-père était James Dickson. Mon nom est Bi'di, qui m'a été donné par le chef Kwakwaka'wakw Oastakalagalis 'Walas 'Namugwis (Peter Knox) de T'asix's (Fort Rupert) et sa femme Mabel Knox.

Rose LeMay est une championne acharnée de l'inclusion et du bien-être des peuples autochtones. En tant que facilitatrice et formatrice en matière de compétence culturelle et d'antiracisme, elle a aidé des milliers de Canadiens d'un océan à l'autre à approfondir leur compréhension et leur capacité de réconciliation. En tant que conférencière, elle peut amener les gens à aborder les sujets difficiles du racisme et de la réconciliation pour trouver un terrain d'entente et de l'espoir pour l'avenir. Rose tient une chronique régulière dans The Hill Times,le service d'information sur la politique et le gouvernement du Canada.

Rose a plus de 20 ans d'expérience dans le développement de politiques et de programmes dans le domaine de la santé et de la santé mentale, au sein du gouvernement et dans les secteurs à but non lucratif. Elle a été la présidente fondatrice du groupe Wharerātā (fare'eh rata), un réseau international de leaders autochtones et de leurs alliés travaillant dans le domaine de la santé mentale et des dépendances. Elle est gestionnaire certifiée en santé des Premières Nations et certifiée en gestion du changement Prosci.

Parrainages récents par The IRG